La graine de nigelle

La nigelle qu’est-ce que c’est ?

La nigelle qu’est-ce que c’est ?

Les graines de nigelle sont des graines noires aromatiques issues de la Nigella Sativa, une plante originaire du sud de l’Asie. On l’utilise comme aromate, mais aussi comme remède naturel dans presque toutes les médecines traditionnelles du monde.

Très utilisée dans le monde Arabe, et dans le monde musulman en général, c’est une graine à haut statut comme son nom de habat al-baraka, la graine bénie, laisse présager.

C’est une graine oléagineuse, donc grasse, qui donne une huile obtenue par pression à froid, aussi bien utilisée en cuisine, qu’en phytothérapie et en cosmétique.

La plante dont est issue la graine noire est reconnaissable à sa tige dressée, pouvant atteindre 60 cm de hauteur, ses feuilles divisées en petites lanières courtes et ses magnifiques fleurs de couleurs variées avec 5 ou 6 pétales, allant du bleu au blanc, en passant par le rose, qui fleurissent au mois de juin et juillet.

Le fruit est une grande capsule gonflée composée de 5 follicules, chacun contenant de nombreuses graines de nigelles, des graines de forme triangulaire, qui noircissent en mûrissant.

Quel est le goût de la nigelle ?

Au nez, la nigelle a une odeur légère et fraîche, ainsi qu’une odeur caractéristique des oléagineux.

En bouche, l’attaque est amère, puis laisse place aux notes intenses poivrées, mais non-piquantes, pour finir sur une saveur âcre, avec un léger goût citronné.

  • Origine : notre fournisseur de graine ce trouve dans la région du sham plus précisement en syrie, sa particularité es sont gout fort en bouche et doux au niveau de la gorge.
  • Autres noms : nigelle cultivée, habba sawda, habba baraka, poivrette, kalongi (en indien), al-kamoun (en Libye), al qahta (au Yémen), al sânoudj (en Algérie), al shounîz (en Iran), al bashma, mais aussi carvi noir ou cumin noir, bien que la habba sawda n’a rien à voir avec le carvi ou le cumin.

On l’appelle aussi al-kamoun en Libye, al-qahta au Yémen, al-sânoudj en Algérie, et al-bashma et al-shounîz en Iran.